EEDF -Cournon d’Auvergne
Les dinos sont de retour

LES DINOS 2017

lundi 10 juillet 2017

Suivez le feuilleton de l’été : les Dinos en Dordogne ou "l’aventure trépidente des petites mains en cuisine"...

Des nouveaux Dinos ont rejoint le groupe cette année, merci infiniment à elles (puisqu’il s’agit de plusieurs mamans) et à tous les parents qui participent activement à cette aventure annuelle du camp.

Ne vous tracassez pas, les nouveaux, ils sont super sympas les enfants !

CHAPITRE 1

Lundi 10 Juillet

Qu’il est bon d’être ici, qu’il est bon d’être ensemble ! Le soleil est au rendez-vous, parfois fouetté par de belles averses. Il fait bon. Peut être un peu trop lourd, peut être un peu trop humide, mais le lieu est magnifique. Et la cuisine aussi !!
Il faut deux minutes pour que les dinos prennent leurs marques et les premières courses se profilent déjà. Chargés de leurs quatre caddies, ils roulent, courent, rient, se cherchent, comme dans ces films américains où l’amitié est éclatante.
Direction la cuisine où, après un rangement méthodique, nos dinos plongent leurs pattes dans les oignons, la viande hachée, la sauce tomate pour le fameux premier repas = Spaghetti Bolo !
Tels des louveteaux aux yeux brillants, les dinos n’ont pas hésité à retrousser leurs manches pour ramasser et sauver des écrevisses qui pataugent près d’eux. Pas de doute, ils sont en "vacances" !
Un apéro et au dodo ! (Eh oui, ce sont des vieux...) Enfin après le repas, le rangement, la vaisselle, l’organisation du lendemain...
Bref, laissons les se reposer. Ils rêvent déjà à tout ce qui les attends (et ils n’en imaginent même pas la moitié !)








Mardi 11 Juillet

C’est le deuxième jour et nous voilà déjà dans des aventures palpitantes. Après s’être fait attaqués violemment par un oignon, nous avons eu un tête à tête féroce avec un porc en rôti. Un des fours nous faisant son caprice, le service a été périlleux pour cuire à temps la viande rebelle !
Ce coup de chaud terminé, rien de tel qu’une balade zen et digestive. Direction le coin éclais pour découvrir les installations des équipages. Bonne humeur, bois et ficelles plein les mains : le bonheur est dans le prés !
13h40 : une certaine tension flotte sur le camp. Dans quelques minutes, ce sont les résultats du brevet...
14h : Le temps se fige quelques secondes avant une explosion de joie. Victoire pour tous !! Pour les féliciter nous avons sorti le Champomy !!
Nos amies les écrevisses ne veulent plus nous lâcher, sous la douche, dans la cuisine, elles nous courent après avec leurs yeux rieurs (ou menaçants, on ne sait pas trop !)
Allez, au lit !














Mercredi 12 Juillet :

Nous sommes toujours debout, haut perchés sur nos grandes pattes pour surplomber le camp.
Entre hygiène

Décoration du menu (succès garanti)


Danse

Jeux de société

Espionnage


Blagues / Rires...nous n’avons presque pas le temps de faire à manger !
Heureusement que Dumbeldore est notre ami ; il nous a prêté un retourneur de temps qui nous permet d’être à deux endroits à la fois.
Farandole de légumes nus,


Courses
Explications du repas aux équipages

Nous sommes vidés...
Allez, à la vôtre !

Jeudi 13 Juillet

Nos carcasses vieillissent mais nous avons l’esprit vif et malléable. Pour éviter d’être complètement "out" nous apprenons des échos qui courent dans nos oreilles.
Voici donc notre moment fun, jeun’s, in, chébran, swag (et tout autres adjectifs dans l’air du temps)

#"Déshabillez-moi"10KgDeCarottes

#EtD’autresSeSéchentLesCheuveuxCommeSiDeRienN’était

#RaoulPrendUnCoupDeChaud

#PausePingPong

#EtACotéYEnAQuiBossentPourAlimenterLeJournal

#AuSecoursCuisineInterbranche=CourseContreLaMontre

#ChanelN°13SaveurChipolatas

#OlalaVaiselleQuandTuNousTiens

#CadeauDuChef:Collier(EnBonbon)
#IlSaitParlerAuxFemmes

#UnPeuDeSolennité:RemiseDeFoulardAuxNouvellesCuisinières



#PhotosDeGroupe


#PlatDeChiliAuBoutDuCamp
#SuperBrouette




#PauseMolkkyYheaaaaVictoireDeColine


#ParceQu’onEstDeGrandsEnfants
#ArrivéeDesRenfortsPourLeWeekEnd
#PlusOnEstDeFousPlusOnRit
#VeilléeFeuD’artifices

Vendredi 14 Juillet

Cher Maman,
J’espère que tu va bien. Ici cé le top du top ! Les nouveaux sont arrivé et notre rythme a franchement changé. On est beaucoup plus zen ! On a du temps pour nous alors, après les sandwitchs, le gratin de courgette (trop bon), la blanquette et le hachiparmentier, on a jouait (et comme tu le sais j’adore jouer alors je suis trop contante). Sylvie a gagné au jeu des quille, elle et trop forte et Aline elle est trop nul au jeu du lapin-renard-tortu... Trop brole tellement qu’on a rie. On est allé voir les éclais mais il été tous parti faire du canoé, c’été calme. Leur instalation sont trop belle. Jean fred y dit parfois que je suis une peu chiante mais franchement j’te jure c’est lui qui l’ai. Il joue à la petite maison dans la prairie.
Bisous bisous








Samedi 15 Juillet

Quelle journée étrange... Après 160 sandwichs , nous avons vu 70 sacs à dos s’éloigner vers l’horizon. Plus d’enfants au camp, plus de rires, plus de larmes, plus de cris, plus d’étoiles dans les yeux, plus de joues rouges, plus de pieds qui foulent la terre. Silence total, le camp est vidé de sa joie. Le temps s’arrête...quelques secondes. Car comme un dino ne se laisse pas aller à la mélancolie, nous avons profité de cette journée pour nous reposer, lire notre courrier (merci Anne-Po !!), nous faire un bon repas et rire, rire et encore rire !
Des cris au loin. Ce sont eux. Le camp reprend son souffle comme si rien de cela n’avait existé.







Dimanche 16 Juillet


Il y a comme une douce mélancolie qui plane en cuisine, comme la fin d’une histoire que personne ne veut entendre. Dans quelques heures les dinos s’envoleront vers nos volcans familiers. Coup de poing dans le ventre...
Aline, après tout ce que tu as fait pour le groupe, nous sommes TRÈS heureux que tu devienne un dino, un vrai de vrai !


Direction le bassin pour une pêche à l’ecrevisse, les pieds dans l’eau, les yeux qui brillent. Petit morceau d’enfance.






C’est l’heure. "Ne me quitte pas..." Nous sourions pour éviter les larmes, la boule à la gorge.
Bonne route mes chers dinos ! On se recroisera "au bord du chemin".

CHAPITRE 2

Lundi 17 Juillet

Après la tristesse de la séparation, la solitude de la nuit, voici la joie de retrouver la belle relève (que dis-je, la merveilleuse, la fabuleuse, la fantastique, l’extraordinaire la FRAICHE relève) !
Pas le temps d’éteindre le moteur des voitures que les pattes des dinos pataugent déjà en cuisine. 1,2,3 c’est parti pour le sprint de la seconde partie. Nouveau chapitre pour de nouvelles aventures.
Au programme : réveils de plus en plus douloureux, préparation du repas, vaisselle, courses, préparation du repas, vaisselle, journal, coucher. Sans oublier les apéros, les fous-rires, les imprévus, les blagues...
La suite au prochain épisode !



Mardi 18 Juillet

HOROSCOPE

Travail  : Vous êtes au top, rien ne vous résiste. Technique parfaite en matière de gestion du four, plaque chauffante, économe... Les légumes n’ont qu’à bien se tenir ! Mention spéciale à la Moussaka des Dinos : mérite une étoile au Michelin.

Santé : Attention à la fatigue, votre corps n’est pas le même qu’à 20 ans. Pause EPAHD obligatoire toutes les deux heures.
Attention aux brûlures, risque d’éclaboussure à la cuisson du cochon.
J-7, Ménagez-vous !

Argent : LOL

Amour : Pas d’amour mais de l’humour











Mercredi 19 Juillet

NOUS DEUX

Emotion, Tendresse, Passion


Elle : Olala, j’espère que quelqu’un va s’arrêter. Les filles m’attendent, je vais être en retard.


Lui : La La La... Toujours au top ce Sardou ! Si seulement j’avais quelqu’un avec qui partager ce moment.


Lui : Oh mais c’est Jennifer. Comme elle est belle... Bonjour belle Jennifer !
Elle : Oh mais c’est mon ami Brandon. Je suis tellement contente de le voir. Bonjour Brandon mon ami !


Lui : Je vais lui demander si elle est perdue ou si elle a besoin de quelque chose.


Elle : Brandon, quelle joie de te voir. Je suis à pied mais j’ai très mal aux pieds ! Peux-tu me conduire quelque part ?
Lui : J’irai où tu iras, mon pays sera toi, j’irai où tu iras qu’importe la place et qu’importe l’endroit.


Elle : Merci, tu es le meilleur des amis !!


Elle : Je mets ma valise dans le coffre. Il a une bien belle voiture.


Lui : Attends belle Jennifer, souviens toi tes pieds te font souffrir ! Je t’aide avec tes affaires.


Elle : Il en reste un. Tu es un ange Brandon mon ami. Et si nous allions au restaurant finalement ?... Peut-être deviendrons nous plus que des amis...

Jeudi 20 Juillet

Aujourd’hui le camp est de nouveau vide. Youhouuuuuuu, disent nos oreilles. Nous avons donc profité de ces heures (de tranquillité) pour aller dérouiller nos articulations. Direction les petits villages aux alentours : touristiques mais magnifiques (comme nous !). Repas, visite, promenade digestive entre vieux, le bonheur, comme un air de vacances.
Mais le temps libre est de courte durée. Nous devons rentrer au camp pour retrouver nos gamelles, nos mains grasses, et nos nouveaux arrivants (Magali et Cathy, bienvenue !). Tabliers, économes, sourires, elles sont prêtes !!







Vendredi 21 Juillet

Aujourd’hui vendredi nous nous sommes levés très tôt pour faire les pique niques des loups. "C’était vraiment trop tôt, je voulais rester au chaud dans mon duvet" (Coline)
Après le repas de midi, nous partîmes aux courses. "C’était trop bien parce que on a croisé plein d’éclais qui faisaient leurs courses (concours de cuisine)" (Marie-No) On a divisé les listes pour aller super vite. "On était comme des super héros !" (Cath)
Comme les éclais faisaient leur concours de cuisine et que les louveteaux étaient en camp volant, nous nous sommes fait un petit repas. "Il était typiquement local" (Bruno) "On a même eu des glaces en dessert c’était trop bien" (Magali)
"Après j’ai voulu faire un jeu de société mais je ne les ai pas trouvés alors j’ai du aller faire dodo, trop le seum" (Kiki)

Les dinos (Magali, Kiki, Cath, Bruno, Marie-No, Coline)








Samedi 22 Juillet

Il n’est même pas 8 heures et nos pattes de dinos sont déjà à l’action : 103 sandwichs de rosette ou de fromage. Mhhhh quelle bonne odeur dès le matin !
Mais qui dit pique nique pour les enfants, dit explo des Dinos ( 4 heures de liberté) !!! Direction les beaux villages qui surplombent la Dordogne : à droite un château, à gauche un canoë, à gauche un château, à droite au canoë. Et, à l’ombre des platanes, "Blanche, toi qui adooooore les séquoiaaaas ".
Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, direction les courses et la cuisine pour un tête à tête endiablé avec un poulet (victoire des dinos ! )







Dimanche 23 Juillet

Eh oui petits curieux, on ne va pas tout vous raconter quand même !

Lundi 24 Juillet

Duel au sommet

C’est en ce lundi 24 Juillet 2017 qu’a eu lieu le premier concours mondial du Moulin de Lavaure d’épluchage de carottes. La règle est simple : un temps défini, une arme affutée et attitrée, une arbitre intransigeante et surtout...des carottes !
Après un temps d’échauffement et de vérification des armes, c’est à 8h38 précise que le top départ a été donné avec beaucoup de solennité. Premier défi : rejoindre la table d’épluchage dans une course endiablée à travers champs. Les deux concurrents sont arrivés sains et saufs pour s’attaquer à leurs premières victimes. Les spectateurs étaient en furie !
Les minutes défilent, les carottes s’empilent, les épluchures volent (et quelques insultes aussi), puis, le temps imparti est écoulé. Les adversaires déposent leurs armes. L’arbitre se lève. Le silence règne dans l’assistance. Le verdict tombe.
Après comptage des carottes, Bruno est proclamé vainqueur de justesse. Cathy conteste et nous devons donc faire appel à l’arbitrage vidéo. Le verdict est sans appel, Bruno a bien une demie carotte d’avance.
Rendez- vous l’année prochaine pour la revanche à la courgette !





















EPILOGUE

A toi qui as suivi fidèlement nos aventures
A toi qui as souri, ri, ou pleuré en nous lisant
A toi qui chaque jour espérais de nos nouvelles
A toi qui brûles d’envie de venir nous rejoindre
A toi qui rêves de nos bons plats et de nos délires
A toi qui aimerais devenir un dino
A toi qui as de nouvelles recettes à nous donner
A toi qui viendras nous aider à décharger la camion demain à 17h
A toi qui es formidable (comme nous)
A toi qui nous inspires chaque soir pour écrire ce journal
A toi qui vas redevenir le dino de ton enfant dès demain

Nous te remercions et te donnons rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures dinoesques !


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 745 / 91961

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Vie du groupe   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License